samedi 21 janvier 2012

Le brinicle, le "doigt glacé de la mort" qui terrifie les océans


En novembre dernier, une équipe de la BBC réussit à filmer un phénomène naturel extrêmement rare: la formation d'un brinicle. Surnommé le doigt glacé de la mort, ce phénomène sous marin étrange, résulte de la  formation de stalactites sous-marines qui gèlent sous la surface de la mer, tuant toute forme de vie sur son passage. A quoi est du ce phénomène?

Le Brinicle se produit lorsqu’un froid intense pénètre sous la glace d’une mer à l’eau salée et gelée. Connu de puis les années 1960, ce phénomène n'avait été que très rarement observé. Il est désormais immortalisé par les journalistes de la BBC. Malgré tout, les cameraman ont quand même galéré car la formation d'un brinicle ne peut se produire que sous certaines conditions. Il faut d'abord qu'il fasse très froid, en surface comme sous la mer, que la mer ne soit pas traversée par des courants trop important et que l'eau environnante soit significativement moins salée que la saumure. (On va revenir plus loin sur ce terme). Ils ont donc posté leurs caméras sur le plancher de l’océan Austral, près de l’île volcanique de Ros, en Antartique, un lieu où quelques brinicles avait déjà été observé.


Comment ça marche?
Lorsque l'air extérieur est extrêmement froid (de l'ordre de -20°C ), l'eau présente à la surface de la mer commence à geler. En gelant, le sel de cette eau est relâché et les eaux environnantes vont se charger fortement en sel. On obtient alors une solution "super-saline", appelée aussi saumure (je vous avais dit qu'on y reviendrait) et très froide, qui finit par couler jusqu'à l'eau de mer non gelée, située sous la calotte de glace. La saumure étant plus dense que l'eau de mer, elle finit par couler au fond de l'océan.

Une fois au contact de l'eau de mer, la saumure va se solidifier, à la manière d'un stalactite, jusqu'à atteindre le fond de l'océan. Une fois qu'il aura touché le fond, le flux qui a créé la stalactite de glace continue de couler et produit de la glace avec l'eau alentour. La saumure se fraie alors un chemin dans la direction de la pente naturelle, créant une véritable rivière de glace, tuant tout être vivant sur son passage. Et tant pis pour les oursins et les étoiles de mer!



Source:

5 commentaires:

  1. Hallucinant !
    A quelle vitesse ça va ?
    Merci pour notre kulture, général.

    RépondreSupprimer
  2. Pas facile de te répondre Alex. Plus le flux de saumure, ainsi que la différence de température entre la saumure et l'eau environnante, sont important, plus vite ça ira.... Si ça c'est pas une réponse qui répond à rien!!! ;)

    RépondreSupprimer
  3. Impressionant et magnifique ! Les images ont été accélérées j'imagine? Non?

    RépondreSupprimer
  4. Bien sur les images ont été accélérées. On n'a pas encore découvert d'étoiles de mer se déplaçant à cette vitesse, même des étoiles de mer espagnoles.... :)

    RépondreSupprimer
  5. C'est assez dommage que chaque article "sans exception apparemment..." de ce site comporte au moins une faute d'accord de participe ou d'oubli de "s" pluriel.. C'est si compliqué de relire ?.... car, "toujours apparemment" les rédacteurs sont bons en syntaxe. C'est un peu chiant qu'à chaque lecture, nous ressentions cette petite frustration (pour ceux que l'orthographe et la grammaire ne laissent jamais en paix... ;-) et qui ne peuvent s'empêcher de reprendre tout le monde... pour résumer : moi..) :))))

    RépondreSupprimer